Liste complète des bugs sur Ubuntu

Mais oui, il n'y a pas que Nintendo qui fait des bug dans leurs jeux, alors si un jour vous trouvez un bug dans un de vos jeux, postez-le ici pour bien se marrer et en discuter :)
Avatar de l’utilisateur
Krys3000
Fondateur
Messages : 1405
Enregistré le : Lun 28 Mai 2012 21:02
Contact :

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar Krys3000 » Mar 30 Juil 2013 19:55

Linux c'est pour les cul-péteux
Image
:bép: Head admin de PRAMA :dvo:
“Anti-intellectualism has been a constant thread winding its way through our political and cultural life, nurtured by the false notion that democracy means that 'my ignorance is just as good as your knowledge.'” - Isaac Asimov

Avatar de l’utilisateur
Siphoné
Testeur indépendant
Messages : 660
Enregistré le : Mar 5 Juin 2012 17:42

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar Siphoné » Mer 31 Juil 2013 00:07

L'avis de Krys sur Linux x) Le pire c'est qu'il est valable.

SpectralForce
Glitchologue amateur
Messages : 40
Enregistré le : Lun 29 Avr 2013 10:27

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar SpectralForce » Lun 12 Aoû 2013 10:49

"Linux c'est pour les cul-péteux"

Mon dieu que c'est vrai. Mais tout ce qui est basé GNU/Linux est sur une communauté d'un orgueil et d'une arrogance… Je n'en n'ai jamais vu le bout. D'un autre côté on ne peut pas dire que les communautés de pros-Windows sont vraiment meilleures sur ce point…

Avatar de l’utilisateur
Siphoné
Testeur indépendant
Messages : 660
Enregistré le : Mar 5 Juin 2012 17:42

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar Siphoné » Lun 12 Aoû 2013 12:50

Vous reprochez quoi ? Linux en lui-même ou sa communauté d'utilisateurs ?

SpectralForce
Glitchologue amateur
Messages : 40
Enregistré le : Lun 29 Avr 2013 10:27

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar SpectralForce » Lun 12 Aoû 2013 13:14

"Vous reprochez quoi ? Linux en lui-même ou sa communauté d'utilisateurs ?"

À peu près tout. Le fonctionnement de GNU/Linux qui se tire dans les pompes depuis sa création, sa non-fiabilité totale (pour en avoir utilisé avec plusieurs distributions), sa lourdeur totale dès que t'installes un peu trop de paquets qui fait que même un Mac Pro ou un Z820 Workstation à configuration intermédiaire aurait des ralentissements, la communauté ultra sectaire (après c'est pas parce-qu'on utilise du GNU/Linux qu'on est forcément de la communauté), son fonctionnement… Tout me désintéresse de ce truc. J'ai eu, et honnêtement je n'aurai plus. Sans parler de l'autre communauté, la nouvelle communauté, celle qui cherche à commercialiser GNU/Linux en espérant un jour voir GNU/Linux concurrencer sérieusement Windows ou Mac OS… Pour moi c'est clair, Mac OS est très supérieur à Windows qui est supérieur aux GNU/Linux.

Si je veux un système open source je vais me diriger sur autre chose que du GNU/Linux pour un millier de raisons. Mais de toutes façons je n'ai aucune raison de le faire vu la médiocrité somme toute relative de ces systèmes comparé à ce que peuvent offrir les systèmes commerciaux. Le plus ironique est que les systèmes commerciaux sont déjà très avancés. Apple comme Microsoft ont des tonnes et des caisses d'ajouts de prévus dans les années futures mais ne mettent que ce qui est suffisant chaque année pour faire le buzz. Pendant ce temps les systèmes libres tentent désespérément de rattraper le wagon sans n'y arriver jamais.

Morgoth
Glitchologue Élite
Messages : 27
Enregistré le : Mer 18 Juil 2012 01:15

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar Morgoth » Lun 12 Aoû 2013 16:06

SpectralForce a écrit :"Vous reprochez quoi ? Linux en lui-même ou sa communauté d'utilisateurs ?"

À peu près tout. Le fonctionnement de GNU/Linux qui se tire dans les pompes depuis sa création, sa non-fiabilité totale (pour en avoir utilisé avec plusieurs distributions), sa lourdeur totale dès que t'installes un peu trop de paquets qui fait que même un Mac Pro ou un Z820 Workstation à configuration intermédiaire aurait des ralentissements, la communauté ultra sectaire (après c'est pas parce-qu'on utilise du GNU/Linux qu'on est forcément de la communauté), son fonctionnement… Tout me désintéresse de ce truc. J'ai eu, et honnêtement je n'aurai plus. Sans parler de l'autre communauté, la nouvelle communauté, celle qui cherche à commercialiser GNU/Linux en espérant un jour voir GNU/Linux concurrencer sérieusement Windows ou Mac OS… Pour moi c'est clair, Mac OS est très supérieur à Windows qui est supérieur aux GNU/Linux.

Si je veux un système open source je vais me diriger sur autre chose que du GNU/Linux pour un millier de raisons. Mais de toutes façons je n'ai aucune raison de le faire vu la médiocrité somme toute relative de ces systèmes comparé à ce que peuvent offrir les systèmes commerciaux. Le plus ironique est que les systèmes commerciaux sont déjà très avancés. Apple comme Microsoft ont des tonnes et des caisses d'ajouts de prévus dans les années futures mais ne mettent que ce qui est suffisant chaque année pour faire le buzz. Pendant ce temps les systèmes libres tentent désespérément de rattraper le wagon sans n'y arriver jamais.


Le plus prodigieux dans ce message c'est que ya aucun argument! *o*

Le coup de "Trop de paquet ralentit la machine" c'est priceless, le problème est le même sur chaque système (Oui, Mac OSX aussi). =')

En tous cas c'est pas bien de vouloir légitimer l'achat de ton ordinateur trop cher en faisant passer les autres systèmes pour de la merde en invoquant des trucs non objectifs et qui se retrouvent aussi sur ce que tu utilises.

D'ailleurs Apple possède un côté sectaire bien plus important et arrive à faire dormir des gens dehors pour aller acheter leurs nouveautés dans les Apple Stores.

Bisous.

Avatar de l’utilisateur
Siphoné
Testeur indépendant
Messages : 660
Enregistré le : Mar 5 Juin 2012 17:42

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar Siphoné » Lun 12 Aoû 2013 16:53

"Trop de paquets ralentit la machine"

C'est... Évident ? Je veux dire, c'est pas propre a Linux et c'est totalement normal quoi, ce n'est ni un défaut ni un avantage.

"Le fonctionnement de GNU/Linux qui se tire dans les pompes depuis sa création, sa non-fiabilité totale"

Développe tes pensées, je saisis pas en quoi Linux fonctionne mal.

SpectralForce
Glitchologue amateur
Messages : 40
Enregistré le : Lun 29 Avr 2013 10:27

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar SpectralForce » Lun 12 Aoû 2013 18:46

@Morgoth "Le plus prodigieux dans ce message c'est que ya aucun argument! *o*"

Here we go again. Mais cette fois-ci je vais me faire plaisir d'éclater ce genre de messages bourrés de mauvaise foi. Tu attaques avec cette phrase histoire de faire genre j'ai aucun argument (alors qu'il y en a une palanquée) afin de dire aux autres qui seraient éventuellement intéressés par la lecture de mon message que ce n'est pas la peine de le lire car c'est un ramassis de conneries. Technique classique, je faisais ça quand j'avais sept ans et demi avec mes profs, en fait.

"Le coup de "Trop de paquet ralentit la machine" c'est priceless, le problème est le même sur chaque système (Oui, Mac OSX aussi). =')"

Typique du vieux bonhomme qui n'a jamais utilisé un Mac et qui vient pisser dessus pour le prix de la machine sans ne chercher à rien comprendre d'autre jamais. J'ai toujours eu de la sympathie pour ce type de personnes parce-qu'avant d'acheter mon premier Mac je pensais ça aussi donc je ne vais pas trop l'ouvrir, mais de toi à moi : grandis. J'ai entamé mon expérience du Mac sur des iMac avec Mac OS X Snow Leopard dans des F.N.A.C. et compagnie avant de m'y intéresser sérieusement. J'ai acheté mon premier Mac – un MacBook Air – avec Mac OS X Lion (l'une des versions les plus pourries de Mac OS X bien que – et ça fait pitié pour les autres – ça soit toujours supérieur aux systèmes concurrents) et dès le premier jour je l'ai blindé d'applications et de tweaks. Mais dans le genre "pas vraiment recommandés pour la machine", si tu vois ce que je veux dire. Entre des tweaks sortis de vieux sites russes tout pétés pour bidouiller Time Machine et des petits trucs permettant de gérer plus simplement l'écran, j'ai vraiment blindé le système de A à Z. Même des trucs qui surchargeaient l'interface ou des sortes de scripts pourris censés régler des trucs auxquels t'as pas accès. J'ai bien meulé la face au terminal pour bien bidouiller à peu près tout le système… Sur la fin j'avais désactivé tellement de trucs pour en rajouter d'autres que mon Mac OS X Lion ressemblait limite à un Mac OS X Snow Leopard. Je n'ai jamais eu aucun ralentissement. Aucun crash, aucun ralentissement, aucune surchauffe — que dalle. Après j'ai récemment acquis un vieux Mac que j'ai remis à neuf (aussi facilement sinon plus qu'un personal computer, je précise) et que j'ai bidouillé dans tous les sens pour qu'il me convienne parfaitement. C'est l'un des anciens Power Mac avec des procos PowerPC, le genre de truc dont on se servait il y a dix ans (d'ailleurs il a la configuration maximale des Mac d'il y a dix ans, il date de 2003) et malgré ça j'arrive encore à faire rouler je-ne-sais combien de trucs en même temps avec des tweaks à tout va et du bordel en tâches de fond. Configuration de 2003, hein. Trouve-moi une seule machine qui fait rouler des trucs de 2006 sans ralentissement avec une configuration de 2003 et je t'applaudis. Si Mac OS X Leopard n'était pas aussi bien foutu ça ne se passerait vraiment pas de la sorte.

"En tous cas c'est pas bien de vouloir légitimer l'achat de ton ordinateur trop cher en faisant passer les autres systèmes pour de la merde en invoquant des trucs non objectifs et qui se retrouvent aussi sur ce que tu utilises."

Putain j'en étais sûr. Sache que j'écris ce message à froid, je lis une ligne et j'y réponds directement avant d'en lire une autre et d'y répondre. Je n'ai pas lu ton message en intégralité avant. Et j'étais sûr que ça traitait de ce genre de connerie. Déjà un Mac quand tu le payes la peau du cul c'est compensé sur les années, mais ça si tu ne t'étais déjà ne serait-ce qu'intéressé au Mac tu le saurais sans doute (c'est l'un des premiers trucs que t'apprends, en fait).

J'invoque des trucs non-objectifs ? Et quoi comme "trucs" ? Ce que je dis est parfaitement objectif puisque je ne fais que relater ce que donne un GNU/Linux bourré de paquets sur la durée. Sans parler des saloperies qui viennent te bousiller ton système (ah oui parce-que j'oubliais qu'il n'y a plus aucun virus de fonctionnel depuis Mac OS X Snow Leopard ou en tout cas pas qui attaque directement la sécurité du système, ça passe toujours par de la merde à hautes permissions pas sécurisée pour dix francs comme Java). J'attaque GNU/Linux sur sa communauté qui ne se sent pas pisser et qui attaque en mode pilpoul dès qu'on lui tape un peu dedans objectivement. J'attaque GNU/Linux sur sa sécurité de merde. J'attaque GNU/Linux sur son instabilité et sa lenteur une fois chargé. J'attaque GNU/Linux sur sa communauté qui se tire dans les godasses à la chevrotine, empêchant GNU/Linux de devenir une véritable alternative à quoi que ce soit. Et toi t'attaques Mac OS sur quoi ? Sur le prix des Mac, sur des arguments bidons qui prouvent que tu n'as jamais touché à un Mac plus de deux semaines à la suite, sur tout ce qui prouve que t'es l'un des innombrables bidouilloux de service qui pullulent sur GNU/Linux et qui ne servent absolument à rien à part jouer les Jacky avec des flammes quand ils déverrouillent le système (mention spéciale aux pros-Android) ou qui ne se sentent plus pisser parce-qu'ils ont une interface unique et qu'ils peuvent faire (très mal) rouler des logiciels de Windows avec Wine.

Mais au final t'as pas attaqué mes arguments par des démonstrations sérieuses.

"D'ailleurs Apple possède un côté sectaire bien plus important et arrive à faire dormir des gens dehors pour aller acheter leurs nouveautés dans les Apple Stores."

… Mais personne ne critique l'aspect sectaire de Nike quand ils sortent une paire de pompes en série limitée et qu'ils ont des gens à dormir devant le magasin par exemple. Ça c'est la partie grand public d'Apple avec tout son côté baba cool et joli monde. Derrière ça t'as le côté pro et là c'est plus le même monde du tout. De tout temps. Que ça aie été avec les Xserve, avec les Mac OS X Server, avec les Power Mac/Mac Pro ça a toujours été du blindé au possible. Mac OS X Snow Leopard Server est certainement le système d'exploitation serveur le plus puissant du monde, les Mac Pro sont les machines les mieux exploitées par ce système et combinés ça fait mal. Mais ça encore une fois si tu t'étais déjà intéressé à ce qu'un Mac tu le saurais probablement au lieu de me sortir ta névrose d'hystérique.

De plus j'ai plus rarement vu les fanboys Apple pisser à la gueule des autres. Je ne dis pas que je n'en n'ai pas vu, attention. Je dis juste que j'en ai beaucoup moins vu que dans le sens inverse. Ils ont plus tendance à s'occuper de leurs fions propres.

"Bisous."

Honnêtement t'aurais pu faire dix fois mieux au lieu de me sortir ce vieux troll pourri signé Blabla 15-18 ans ou 4chan et passer pour un crétin. Franchement. Tu ne t'es jamais intéressé au Mac et tu es totalement désinformé là où j'ai eu à peu près tous les plus gros systèmes toi t'as eu Windows et GNU/Linux pour critiquer. Félicitations. Tu n'as démonté aucun de mes arguments par de ton expérience. En gros je peux compresser ton message en "T'as aucun argument, tu veux pas admettre que tu t'es fait baiser en achetant un Mac donc tu fais passer le reste pour de la merde qui a les mêmes défauts que le reste et pour finir Apple est la pire firme niveau sectarisme." ce qui est primo un ramassis de conneries et secundo un bon gros tas de haine et de frustration gavée aux stéréotypes et aux préjugés faciles.



@Alexis C'est évident si le système est un système où chacun fait son truc de son côté. J'm'explique : Apple fournit pas mal de trucs aux développeurs. Énormément de ressources à exploiter pour que les applications des développeurs exploitent le système d'exploitation en lui-même. De la sorte, Apple n'a plus qu'à optimiser son système comme pas possible et les applications le seront donc naturellement : C.Q.F.D..

Sur Windows et les GNU/Linux, chacun doit faire son truc dans son coin. Suivant ta distribution, t'as des ressources intégrées de base ou pas et tu peux te baser dessus mais ça reste une communauté divisée en énormément de sous-communautés qui elles-mêmes se divisent encore… Et ainsi de suite. T'as rien de vraiment bien optimisé et soudé. T'as pas vraiment de point commun, chacun fait son truc ou sa redistribution du truc de Jean-Claude sauce Douglas et ça finit en brain fuck complet.

Au final, l'argument du "trop de paquets ralentit la machine" rejoint celui du fait qu'il faille trente-six-mille trucs à rajouter pour que tout fonctionne correctement (en soi t'as pas à les rajouter manuellement, ça s'installe avec ce qui le demande mais ça n'empêche que ça alourdit à mort). Ce n'est pas une chaîne aveugle, c'est une chaîne méfiante. Et au final ça donne : des applications qui te pètent à la gueule, des énormes ralentissements, des bogues à tout va, des conflits comme pas deux, un support tellement large au niveau des différentes configurations et architectures que ça en devient ingérable pour n'importe quel développeur lambda (ou même alpha) et un bordel complet sur la finalité où rien n'est géré d'une main d'acier.

C'est mon triste feedback de mon expérience GNU/Linux… De Debian à Ubuntu (basé Debian de toutes façons) à Red Hat Linux en passant par Slackware Linux, ça reste toujours la même chose à ce niveau-là. Le principe de la redistribution libre est vraiment une autodestruction permanente. Avec un pote on a vraiment raclé pour trouver des avantages à GNU/Linux. Hormis le fait que ça supporte énormément de machines et que ça soit correct pour du serveur web, on n'a trouvé que dalle. C'est stable au début quand tu n'y touches pas trop et dès que t'entames le vif du sujet c'est une prise de tête constante pire qu'un Windows. C'est vraiment pas professionnel.

Post-scriptum : Regarde-moi ça et dis-moi qu'il est facile pour un développeur de maintenir un niveau parfaitement égal (sans bogues ou alors les mêmes, avec les mêmes performances et optimisations) sur ne serait-ce qu'une seule application. http://image.noelshack.com/fichiers/201 ... -13-pm.png

Je vais prendre l'exemple des iPhone : c'est la même architecture et pourtant malgré ça à chaque version d'iOS sortante tu n'as pas les mêmes bugs suivant ton iPhone. Alors que c'est la même architecture. Alors maintenant comment veux-tu maintenir un niveau béton uniforme sur autant de trucs ? P.R.A.M.A. Initiative est le meilleur exemple pour ça : ils ont dû choisir un navigateur pour lequel le site serait optimisé et c'est Firefox. Ben là c'est pareil.
Modifié en dernier par SpectralForce le Lun 12 Aoû 2013 19:00, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Krys3000
Fondateur
Messages : 1405
Enregistré le : Lun 28 Mai 2012 21:02
Contact :

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar Krys3000 » Lun 12 Aoû 2013 18:59

Moi je reproche rien a Linux en soit, je le vois comme c'est : un truc 100 fois moins accessible que Windows que le néophyte ne sait pas manier.

Du coup, je reproche des trucs aux pro-Linux en général qui se masturbent en groupe parce qu'ils sont capables de taper des lignes de commande ainsi qu'à ceux qui sont la a dire "WINDAUBE :rire: :rire: LINUX C TRO B1" a des mecs qui utilisent Windows parce que c'est le seul truc qu'ils savent utiliser.
Image
:bép: Head admin de PRAMA :dvo:
“Anti-intellectualism has been a constant thread winding its way through our political and cultural life, nurtured by the false notion that democracy means that 'my ignorance is just as good as your knowledge.'” - Isaac Asimov

Avatar de l’utilisateur
Siphoné
Testeur indépendant
Messages : 660
Enregistré le : Mar 5 Juin 2012 17:42

Re: Liste complète des bugs sur Ubuntu

Messagepar Siphoné » Lun 12 Aoû 2013 19:16

Ça c'est le portrait typique d'un gars sur Ubuntu qui y va pour faire son h4xx0r anti-conformiste/parce que Valve a dit et qui sait que se servir vaguement de apt- sans savoir ce que ça fait. Ce que j'étais a l'époque ou j'ai créé ce topic.

Les communauté que je fréquente connait Linux dans son fonctionnement interne et sait manier le terminal au delà d'une simple commande. Le terminal peut paraître archaïque en son apparence mais il est capable d'actions plus performantes que d'applications graphiques, tout en permettant a l'utilisateur de savoir tout ce que fait son ordi. Ces même communauté ne crache en aucun cas sur Windows (qui est un OS excellent, de, comme tu dis, son accessibilité et du nombre d'applications disponibles dessus), presque tout le monde, y compris moi, a toujours sa partition Windows et l'utilise encore souvent (si ce n'est plus souvent que leur partition Linux.)

Personnellement, j'utilise actuellement Archlinux parce que j'ai vraiment l'impression de m'impliquer dans le fonctionnement de ma machine, et j'aime cette sensation de controler quasiment tout ce qui se passe. L'utilisateur lambda qui ne ressent pas ce besoin n'a aucune raison de passer a Linux, et sur ce point, je suis d'accord : Linux est moins accessible, on passe du temps a faire en sorte que notre ordinateur soit utilisable, mais au final, et si on utilise autre chose que Ubuntu, on se retrouve avec un système unique, qui convient a l'utilisateur en répondant a ses besoins et seulement a ses dernier.

En gros, pour utiliser correctement Windows, il faut payer la license. Pour utiliser correctement GNU/Linux, il faut payer avec le temps qu'on a a consacrer a son système.

Voilà ma vision des choses, a savoir que je comprends totalement la vision des détracteurs de Linux.

(Et pour ceux qui seraient intéresses j'utilise le Window Manager de tiling Subtle qui se configure dans un fichier en ruby, voici ma configuration : http://dotshare.it/dots/625/ )


Retourner vers « Discussions glitches non-pokemon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité